lundi 1 août 2016

Une journée à Phantasialand

http://lesmeandresdecyprienne.blogspot.com/2016/08/une-journee-phantasialand.html


Cette semaine je suis allée au parc d'attraction Phantasialand en Allemagne, près de Cologne. En y allant je me suis demandée si les attractions étaient de qualitées et si les sensations étaient aux rendez-vous. Le parc n'est pas très grand et  l'entrée coûte 45€, passionnée de parc que je suis, cela ne pas freinée mais je me suis quand même demandée si le parc les valaient. 

Info utile sur Phantasialand :

Prix journée adulte : 45 euros. Un enfant est adulte à partir de 12 ans. 
De 4ans à 12 ans le prix de l'entrée est de 29 euros
Le parking du Parc est de 5 euros pour la journée. La carte bleue n'est pas prise partout dans le parc. 
Le parc a 6 univers : Berlin, mexico, china town, deep in africa, fantasy, mystery. Il y a 35 attractions. 


Ma journée à Phantasialand : 


11h10 : Arrivé au parc après un réveil difficile et le fait de se perdre sur la route, on y arrive enfin. On se gare au parking mystery et je suis les gens pour trouver l'entrée. Il se trouve en fait que chaque parking a sa propre entrée. C'est plutôt cool ça évite de traverser tout les parkings pour trouver la grande entrée. Le point négatif : les entrées sont plutôt cachées et il n'y a pas LA grande entrée avec marqué en gros Phantasialand. 
Hop hop on perd pas de temps et après avoir trouver les toilettes on file faire la première attraction ; raik ! C'est tout nouveau ça a ouvert fin juin, c'est un grand-huit familiale. On prend la file single-rider pour gagner du temps et on passe en 30-40 min. 
Alors cette attraction est sous forme de boomerang, on monte en arrière et on est lâché en avant puis on fait un virage on refait une montée et cette fois-ci on est lâché en arrière et on retourne au point de départ. C'est super rapide. Si l'attraction peut faire peur au premier abord elle reste "familiale" et peut se faire facilement. C'est parfait pour se mettre en condition et bien commencer la journée. 



12h00 : on enchaîne aussitôt par le Taron un multi-launch coaster, le plus rapide au monde selon le parc. Cela m'intriguait beaucoup car je n'arrivais pas à savoir ce qu'était un "multi-launch coaster". On part toujours dans la file single rider, On a du attendre 1 heure, ici on s'est vraiment demandé s'il n'avait pas était plus malin de prendre la vraie file. Voilà notre tour dans l'attraction, elle est assez longue, c'est à dire qu'elle ne dure pas 30 sec mais une bonne grosse minute, peut être 2, c'est agréable. Alors qu'est-ce qu'un multi-launch ? 
Launch c'est le fait que le wagon soit propulsé, il ne tire pas sa vitesse d'une descente. Multi c'est le fait qu'il soit propulsé plusieurs fois, c'est à dire qu'on est propulsé au début puis au milieu de l'attraction, sur une ligne droite, le wagon est à nouveau propulsé pour prendre plus de vitesse. C'est assez génial comme sensation. Au niveau du grand huit il possède aussi le record du nombre de rails qui se croisent le plus. Le grand huit n'a pas de vrille, seulement des demi-vrilles mais on prend quand même du plaisir. 



13H10 : c'est l'heure de manger, on rejoint notre mère  (qui nous attendait patiemment) dans un snack-restaurant. A la carte : des burgers/frittes. Niveau choix si la faim ne me tenait pas le ventre je pense que je serais allée ailleurs. Il y a plein de trucs sympas (que j'ai découvert un peu après) notamment dans le nouveau quartier qui a ouvert "Klugheim" avec une taverne qui sert des encas avec du fromage, une autre avec des crêpes ou encore une avec des tartes flambées, c'est quand même drôlement plus sympa que l'éternel burger/frites. Pour le menu j'ai pris un burger falafel car je mange pas de viande. Lorsque j'ai commandé je ne savais pas ce qu'il y avait à l'intérieur. Au final c'est un plat épicé, mauvaise surprise. 



14h15 : je laisse ma petite famille pour aller faire le black mamba dans l'univers deep in africa: un grand huit où nous sommes attachés par le haut et non par le bas, au programme : looping et vrille. J'en salive d'avance, c'est mon premier grand huit tenu par le haut. Toute petite file, 15 min au maximum j'en profite donc pour aller au premier rang. Dans la queue je vérifie plusieurs fois que mes chaussures soient bien serrées, mes cheveux attachés. Et puis c'est mon tour c'est parti. Un peu de stress mais finalement que du bonheur, le looping est top, ça donne une impression de voler et c'est la même chose pour les vrilles, tout ce que j'aime. Le seul regret, que je retrouve dans toutes les attractions, le manque de hauteur des attractions. 
Une fois sortie je pars en quête de ma petite famille, j'en profite pour me balader dans les petites allées du parc. L'univers surfait, les petites maisons... Je tombe sur deux personnages tout droit sortis d'une autre époque. Ici on retrouve vraiment le coeur d'un parc d'attraction : m'emmener ailleurs le temps d'une journée, me faire rêver et me mettre des étoiles dans les yeux. 




15h15 : Direction le monde Fantasy pour retrouver ma mère et mon frère. Une fois retrouvés on va faire le winja's fear and force. 25 min d'attente et dans la queue on choisit notre wagon : Fear ou Force ? Pour nous ça sera Fear. Le principe : c'est un indoor spining coaster. Alors attention les grand huit indoor on tendance à beaucoup secouer et à aller dans tous les sens. On monte dans le wagon et on s'élance. On est à l'arrière du wagon alors on partira en arrière. Top départ et au moment où nous sommes lâchés la photo est prise, je vous assure que la photo est majestueuse. On retrouve de la vitesse, des descentes, on tourne sur nous même. Au final c'est surement l'attraction qui m'a le plus surprise, j'en attendais moins et j'ai eu plus de sensations que ce que je pensais. Le roller coaster n'est pas dans le noir, il se trouve dans un univers particulier super mignon. 




16h00 : c'est l'heure de la glace, on va à l'Eiscafé, il se trouve dans le tunnel pour aller au monde fantasy. 1,50€ la boule, 2€ les deux boules, il y a différent parfum et les glaces sont très bonnes. on se promène ensuite le long du petit lac toujours dans le monde fantasy. On y découvre des espaces très calmes, avec beaucoup de végétation. Un oasis dans le parc. 


16h30 : on laisse ma mère et avec mon frère on repart en direction des attractions. On va d'abord faire le Temple of the night hawk, le plus long grand huit dans l'obscurité du monde. 15 minute sd'attente et on embarque. Ce que je remarque c'est le plafond : tout plein de végétations qui laissent très peu passer la lumière : super joli. 
Hop le wagon part on se retrouve dans le noir : un peu de vitesse, un peu de virage. Une bonne combinaison. 



16h50 : direction le black manba, à nouveau, pour le faire découvrir à mon frère. A nouveau très peu d'attente, cette fois-ci ça sera le troisième rang. On s'élance, je peux bien profiter étant donné que je l'avais déjà fait. C'est l'éclate. Une fois fini je me trouve vers mon frère : "mais c'est trop bien le looping il fait même pas peur on a l'impression de voler". 

17h20 : c'est l'heure de se rafraichir un peu direction le Chiapas, parcours en eaux vives. Attention préparez vous à être bien mouillé. Environ 40 minutes de queue, et on embarque dans les petites barques, les uns derrière les autres. Le trajet est simpa, on pars en avant puis en arrière puis la grande descente, inclinée à 53 degrés. Je ressorts toute mouillée, les pieds qui trempent dans l'eau dans mes chaussures. 


18h : Il me reste une heure et plein de chose à faire, le tapiocan, la maison hanté, le train fantôme, le mystery castle : il va falloir faire un choix et je me résigne à ne pas pouvoir faire une deuxième fois le toran. La maison hanté et le train fantôme m’appâtent  beaucoup, alors je pars en direction de china town, pas d'attente pour le train fantôme je monte dedans. Verdict : pas peur du tout, c'est juste des wagons qui passent dans le noir devant des décors qui se veulent effroyables. 
Direction ensuite la maison hantée, 10 minutes d'attente, j'espère tomber sur une véritable maison hantée, mais je rentre avec une trentaine de personnes dans une grande salle ou  un petit film commence, je préfère sortir pour aller faire le mystery castle
10 minutes, même pas, d'attente et on rentre dans la tour. Dedans on trouve des sièges le long des murs qui vont monter et descendre. On s'attache, les lumières s'éteignent et on monte dans le noir, puis on descend un peu pour remonter, une fois en bas je pensais que tout cela n'était qu'une mise en bouche, et j'attendais avec impatience la suite mais les lumières se rallument et les harnais se détachent. Je reste vraiment sur ma faim avec cette attraction. 
 
19h ; l'heure de retrouver ma petite famille et de rentrer

Verdict : 

 

Le parc est très joli, de superbes décors, on est vraiment transporté dans un autre univers.
Grande passionnée de sensation fortes, voire même addict maintenant je reste sur ma faim avec ce parc car il n'y a pas vraiment de sensations fortes. Après je n'ai pas eu le temps de faire le tapiocan, peut être qu'il est le joyau du parc. Je trouve que 45€ est un peu trop cher si on compare au prix d'autres parc comme europa-park et port aventura qui ont plus à proposer. Le parc est plutôt petit mais pour une famille qui aime bien les attractions mais pas avec de trop grandes sensations je pense que c'est un bon parc. Si vous voulez absolument du frissons je pense que vous pouvez passer votre chemin. Le parc est facilement faisable en une journée si vous arrivez à l'ouverture et repartez à la fermeture. 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire