vendredi 4 novembre 2016

Une soirée à Gröna Lund

Il était temps que je vous raconte ma soirée à Gröna Lund, deux mois après que j'y sois allée.

Gröna Lund, c'est le parc d'attraction de Stockholm, situé sur l'île de Djugarden (que je surnomme l'île des parcs). Pour rentrer dans le parc, pas de grande entrée ou de files d'attentes devant des guichets. Juste quelques portiques et hop on est dedans. Il n'est pas très grand. Il doit suffire de quelques minutes pour faire le tour. On a d'ailleurs plus l'impression d'être dans une grande fête foraine suite à l'ambiance et le design des manèges. Mais ce n'est pas du tout désagréable. 


Ce que j'ai le plus aimé dans le parc le fait qu'il soit au bord de l'eau, vraiment au bord de l'eau. Lorsqu'on se balade il n'y a qu'une barrière qui nous empêche de tomber dans le fleuve. Lors de cette soirée nous avons eu de la chance, malgré les nuages la pluie n'est pas tombée.
Au niveau de l'attente pour les attractions QUASIMENT AUCUNE et ça fait très plaisir. Au maximum quinze minutes de queue.


A 16h30 : en arrivant nous sommes directement allées à Insane 60km/h et départ à 35 mètres du sol. On tourne dans tous les sens, la tête en arrière au dessus du l'eau : AU TOP !

C'est ensuite au tour d'Eclipse d'être testée. Une tour à 120 mètres de haut. Attention prévoir un gilet (voir une doudoune) pour la fraîcheur et ouvrir grand les yeux pour la vue. Pas de chute libre, juste on tournoie dans les airs avant de redescendre doucement.


Il est temps ensuite d'aller faire la maison hanté ou house of nightmares. J'avais très hâte de la faire, j'espérais qu'elle soit bien (c'est à dire qu'elle fasse vraiment peur). Et je n'ai pas été déçue. Comme pour les autres attractions il n'y avait quasiment personne et c'est sans faire de queue que nous avons commencé. Au début un peu septique, j'ai très vite au peur. Je redoutais chaque pas. Le sol change, les décors aussi. On se demande ce qu'on va trouver au prochain angle. Une vraie réussite ! J'en sors très contente. 


Je suis ensuite partie faire le tour des montagnes russes : Radiobilarna, Twister, flygande Mattan et Kvasten . elles sont assez simple mais très sympa !
J'ai été un peu déçue par Kvaster, un roller-coaster tenu par le haut dont j'attendais beaucoup mais qui est très court au final. Mais j'ai été très surprise par les autres et surtout par Jetline avec une bonne propulsion et une bonne vitesse.
Le parc est sur une petite surface et j'avais peur de ne pas y trouver mon compte. Que les attraction soient pas assez rapides ou qu'elles ne procurent pas assez de sensation. Et bien pas du tout. On retrouve de bon virage et de bonnes vitesses. Une vraie surprise ! 


Ce fut ensuite le tour de la chute libre : Fritt fall.  On a le choix entre  rester debout ou s'asseoir. Si vous choisissez celle débout, en haut l'appareil s'incline légèrement, on voit le sol sous nos yeux et la sensation de tomber est accentuée. La tour chute à 80 mètres et c'est du pur plaisir !
Il faut savoir que pour 2017 est prévue au parc une nouvelle tour de chute libre avec une inclinaison à 90 dégrée au sommet ! 




Ensuite on fait Katapulten, une tour qui est censée reproduire la sensation de saut à l'élastique. On monte et on descend plusieurs fois vite. Attention je trouve que cela peut vite donner mal au coeur.
On a ensuite fait Pop-expressen, des wagons tournants propulsés au rythme de la musique sponsorisée par Spotify. L'attraction m'a donné envie de danser et de chanter, même faire la queue au rythme de la musique est agréable. 


18h30 : C'est l'heure ensuite de manger, le parc dispose de plein de restaurants mais aussi de fast-food tout aussi appétissant. Pour les restaurants, petite surprise, il y a à l'entrée des gardiens qui vérifient l'âge des clients. En effet avant 20 ans il est interdit de servir de l'alcool en suède suite à une législation stricte pour lutter contre l'alcoolisme, 
Petite anecdote : Au 19ème siècle, Stockholm était remplis de marin. La ville et la suède étaient soumis à un fort taux d’alcoolémie. Des grandes mesures ont donc été prises pour lutter contre. 
L'accès au restaurant est donc à ce que j'ai compris interdit. Mais il reste plein d'autre endroits dans le parc pour manger si vous avez moins de 20 ans. Tous permettent de manger végétarien, aucun problème sur ce point.
Restaurant italien pour moi, Kaskad, au bord de l'eau. Tagliatelle au gorgonzola délicieuses !Le principe du restaurant ressemble un peu à un self, vous prenez un plateau, commandez au guichet puis vous attendez à votre place que votre plat soit prêt. On vous appelle avec un boitier vibrant. On retrouve ce système un peu partout en suède. 


20h : C'est après manger qu'a eu lieu la véritable surprise : un concert d'Otto Knows. Le parc propose régulièrement des concerts de personnalités célèbres. Otto knows est un DJ international mais avant tout suédois. C'est donc avec plaisir que nous avons eu l'occasion d'assister à son Set. Super musique et bonne ambiance. 
Vous pouvez aller voir sur le site la liste des concerts programmés avant d'y aller et peut-être comme moi avoir une bonne surprise :)



22H : le parc ferme il est temps de rentrer dormir.

Le parc se fait en quelques heures et y passer une soirée suffit. Le parc fonctionne sous forme de coupons comme à Liseberg. Vous achetez une entrée et ensuite des coupons pour accéder aux attractions. Les plus grandes attractions nécessitent jusqu'à 3 coupons. Sinon vous pouvez directement prendre le bracelet tout inclus avec les trajets illimités. Si vous voulez faire l'ensemble du parc cela est plus avantageux. 

Les tarifs :

- l'entrée : de 7 à 64 ans c'est 110 SEK, si vous êtes déja allés dans un parc partenaire notamment l'aquarium à coté vous pouvez avoir 30% de réduction sur l'entrée.
- Le pass tout inclu avec la maison hanté : 370 SEK
- Le pass tout inclu sans la maison hanté : 320 SEK ( après 19H : 240 SEK)

- les coupons : 25 SEK par coupons, 20 coupons : 380 SEK.
- la maison hanté : 60 SEK

On voit que le pass tout inclu est très vite plus avantageux, c'est moins cher qu'acheter 20 coupons et l'entrée de la maison hanté.



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire