jeudi 8 décembre 2016

Quelques jours à Stockholm

http://lesmeandresdecyprienne.blogspot.com/2016/12/quelques-jours-stockholm.html


Je suis allée en Suède fin août, je vous ai déjà parlé de la ville de Göteborg dans un article précédent. 
Je suis allée à Stockholm, et je suis tombée sous le charme de cette ville. La première chose que l'on remarque c'est l'eau qu'il y a partout, chaque quartier est entouré d'un bout de fleuve. 
Lorsque je m'étais renseignée sur Stockholm j'avais lu qu'il y avait des espaces de verdures et des parcs partout, et c'est vrai. Surtout dans le quartier de Sodermalm. Avoir de l'eau et des parcs c'est tellement reposant et apaisant. 



Pour me déplacer j'ai utilisé mes petits pieds et sinon pour les trajets un peu plus long le vélo. Il y a les city bikes, des bornes de vélos que l'on retrouve dans toute la ville et qui sont vraiment très pratique. Ils suffit d'aller acheter une carte à presenter à chaque bornes pour prendre un vélo et c'est parti pour trois heures. Il faut ensuite aller le déposer et en prendre un autre si vous voulez continuer. Il y a beaucoup de bornes dans toute la ville. Il existe même une application disponible qui vous permet de savoir où sont les bornes et dans lesquelles des vélos sont disponibles ainsi que des places pour les reposer. 
Petite anecdote : sous la pluie il m'est arrivée d'être devant une bornes et qu'il n'y ait plus de place disponible pour y mettre le vélo, l'application est donc bien pratique. 

 Pour trois jours : 170 SEK

Vous pouvez trouver la carte dans tous les seven-eleven, les pressbyran, à l'office du tourisme où encore à la gare centrale. En pratique nous avons fait 5 seven-eleven sans en trouver, l'office et la gare étaient loin alors nous avons cherché les hôtels qui en vendaient, il y a en a partout dans la ville et vous pouvez aller les demander sans dormir dans l'hôtel. 

Stockholm se divise principalement en cinq quartiers :

 Ce que j'ai le plus aimé à Stockholm :

- Les petits café à Gamla Stan, même si c'est l'île la plus touristique elle ne manque pas de charme.
- Les immeubles plein de caractère à Ostermalm
- Le calme de Djurgarden
- L'atmosphère cosy à Slussen




Stockholm n'est pas une très grande capitale. On passe d'un quartier à un autre très facilement. En vélo il suffit de vingt minutes pour traverser la ville.


Pour le premier jour je suis allée à Gamla Stan, me balader dans les petites rues. Je suis allée au palais royal : Kungliga Slottet, mais aussi devant une très belle église : Riddarholmskyrkan. Dans la rue : vasterlanggatan il y a plein de boutiques différentes qui vallent vraiment le coup d'oeil.
Les places Stortoget et Jarntorget ont de très beaux petits cafés qui donnent envie de manger et de rester assis là  toute la journée.



L'après-midi : balade en bateaux pour découvrir les extérieurs de la ville. Si vous pouvez n'hésiter pas, on se retrouve completement dépaysé. Les tarifs du ferry change selon la destination. Je me suis rendue à Vasatan pour environ 100 sek l'aller, une heure de ferry mais étant donné qu'il commençait à pleuvoir fort un abri était le bienvenue. Pendant cette heure on peut voir de la verdure à n'en plus finir. Des petites maisons au bord de l'eau, des cabanes...





Des fois une île perdue au milieu de rien et dessus une petite habitation.



Enfin en fin de soirée petit tour de l'île : skeppsholmen. Elle se situe entre Galma Stan et Djurgarden. Il n'y rien de spécifique à voir dessus si ce n'est une jolie vue sur la ville en général.




Deuxième jour ce fut journée pluie. Ce fut aussi la découverte des quartiers : kungsholmen, Norrmalm et Ostermalm. Il faut savoir une chose sur la pluie en suède, elle ne tombe pas comme en France avec des gouttes bien dessinées. Là-bas c'est de la brûme, on se dit au début que c'est pas grand chose mais au bout de quinze minute on finit complêtement mouillé.



A Kungsholmen vous pouvez aller visiter l'hôtel de ville : Stadshuset. Il y a notamment une tour ( 106 mêtres) qui permet d'avoir une belle vue sur l'ensemble de la ville. Attention par contre ils previennent dès le début, il y a 20-30 minutes de monté et l'ascenseur ne va que jusqu'à la moitié. Les visites sont toutes les demi-heures.


Après une balade jusqu'à Ostermalm en vélo sous la pluie l'après-midi fut consacrée au shopping. Norrmalm ressemblerait un peu à un Manhattan suédois.



Troisième jour, le soleil montre le bout de son nez. Cap sur l'île de Djurgarden ! Faire du vélo à Ostermalm est beaucoup plus agréable sous le soleil que sous la pluie. Au programme de la journée : visiter de l'aquarium, du Skansen et de Gröna Lund. Bon à savoir il y a deux aquarium sur l'île, un à l'intérieur de Skansen et un autre à l'extérieur. Pour celui dans Skansen l'entrée n'est pas comprise avec l'entrée du parc.



L'aquarium : je voulais au début visiter celui de Skansen mais suite à une incompréhension j'ai visiter celui qui est à l'extérieur. 
Les poissons sont très beau, l'aquarium n'est pas très grand, il y a, à l'entrée, des casiers disponibles pour se libérer ses affaires, ils sont par contre payant 10 SEK, il y a aussi des cintres pour y laisser nos vestes ce que je conseille au vu de la température à l'intérieur de l'aquarium. A la fin de la visite il y a pour les enfants  une explication du mode de vie du saumon. La grosse surprise : dans le café/boutique de fin il y a un bassin avec des poissons entre les différentes tables.

L'île est très grande, et je pense qu'il faudrait une journée entière pour bien en profiter et faire le tour. Pour moi le parc Skansen était un impératif à voir. Le parc lui aussi est assez grand. On y trouve plein d'animaux, un zoo pour enfant, des maisons traditionnelles. Il faut savoir qu'il y a une boulangerie toujours en fonction, une école aussi. Skansen est décrit comme le plus vieux musée en plein air du monde, crée en 1891. Vous pourriez aussi voir des métiers d'antan, comme des soufleurs de verre
Les tarifs changent selon les périodes de l'année, 100 SEK pour l'hiver et jusqu'à 180 SEK pour l'été pour un adulte, et 60 SEK pour un enfant. Il y a aussi un parc zoologique qui oeuvre contre l'extinction des races menacées.



Le soir : Gröna Lund
De l'aéroport de Bromma au centre ville vous pouvez prendre le bus, ca coûte 85 Sek par personne.
Si vous décidez de prendre le métro en ville, les tarifs à l'unité sont assez cher, 25sek pour un tarif réduit et environ 50 sek pour un plein tarif. Il faut savoir que si vous les prenez dans un guichet vous payerez plus cher qu'à une borne où il faut payer par carte bleue. Il existe une carte que vous pouvez recharger mais aussi une carte qui dure 24 heures ou 48 heures ...
 




2 commentaires :

  1. Cette ville me manque tellement ! Très jolies photos qui me donnent envie d'y retourner... maintenant ! xx Cindy

    https://wanderlustandcoblog.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) C'est vrai qu'elle est tellement belle et agréable comme ville :3

      Supprimer